Yannis Youlountas












Réponse en direct à Monsieur Folliot, député du Tarn

Les Grecs ne font pas assez d’efforts ?


27 SEPTEMBRE 2012... GROSSE COLÈRE :

Bonsoir les amis,

J’ai commencé la journée en découvrant la couverture médiatique écoeurante de la grève générale d’hier en Grèce. Avec le pompon pour Le Figaro : les Grecs s’énervent, les banques souffrent.

Un peu plus tard, je me retrouve le deuxième invité du journal de midi de Radio Albigès, juste après le député Philippe Folliot qui défend (comme il le peut) le pacte budgétaire européen (TSCG) tout en jugeant que les Grecs ne font "pas assez d’effort" par rapport au pays "vertueux".

Mon sang ne fait qu’un tour. Bien qu’enrhumé (ça s’entend), je réagis vivement (et pour cause !) et j’essaie de passer à la moulinette tous les lieux communs régurgités par le député comme après une bonne leçon de mass-médias, tant sur la Grèce que sur le traité.

J’en ai encore le souffle coupé.

Quelques auditeurs m’envoient, aussitôt après, un mail ravi, et Maud et Eric me proposent de mettre le podcast sur youtube, considérant qu’il y a des arguments pour ceux qui, comme vous, défendent une Europe solidaire et ne veulent pas entendre parler d’un nouveau traité, sept ans après notre victoire contre le TCE suivie de la trahison de Lisbonne.

Ils pensent que cette petite vidéo de 13 mn peut être une pièce utile au débat, du moins dans le Tarn.

Je regrette de ne pas avoir été présent mardi à la salle Gérard Philippe de Castres, mais je planchais sur la situation en Grèce, à la Fac d’Albi, pour l’Ajet et Attac (prévu de longue date). Toutes ces luttes convergent. Proposons à ceux qui nous entourent une vision globale du problème (non sans éléments précis) sans quoi ce qu’on veut nous imposer une fois de plus continuera à paraître inéluctable, alors que rien de tout ça n’est inéluctable. Nous ne sommes pas condamnés à sombrer toujours plus dans l’abîme de l’absurde et de l’inhumanité.

Un début de famine est annoncé pour cet hiver à Athènes, comme jamais depuis 1945 en Europe !

L’exode urbain et l’exil vers la diaspora à l’étranger déplacent des dizaines de milliers de personnes effrayées, au point que des organismes statistiques sérieux tablent sur la possibilité que la Grèce repasse sous la barre des 10 millions d’habitants d’ici peu.

C’est une catastrophe humanitaire et sociale d’une ampleur insoupçonnée qu’on est en train de provoquer à l’aube de l’Europe.

Des discours comme celui de Monsieur Folliot doivent être démontés point par point, hâchés menus et renvoyés à ce qu’ils sont vraiment : des discours de collaboration avec le totalitarisme financier qui s’impose, jour après jour, en Europe comme ailleurs dans le monde.

Merci à Radio Albigès de m’avoir donné l’occasion de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas, alors que nous sommes contraints partout ailleurs (mass-médias) d’entendre des choses auxquelles nous ne pouvons pas répondre.

Nos radios locales et régionales sont l’un des viviers du débat populaire qui doit s’étendre partout.

Avec toute ma tendresse à celles et ceux qui ne baissent pas les bras, et mes encouragements à tous les autres.

Yannis


La phrase du jour (jeudi 27 septembre 2012) :

« Alors que les tensions s’exacerbent
en Espagne et en Grèce,
les banques souffrent. »

Trouvée dans Le Figaro sous la plume d’Hervé Rousseau,
excellent chien de garde qui gagnera un os de poulet
pour sa superbe formule (lien ici).


« Si tu veux me prendre ma petite pension de handicapé,
alors prends aussi mon handicap » :

http://www.lemonde.fr/europe/video/2012/09/27/en-grece-le-gouvernement-coupe-toutes-les-aides-meme-aux-handicapes_1767004_3214.html


Faute de souvlakis, au menu du barbecue de mercredi :


Un message, un commentaire ?

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)













Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | ACS powered